Les LETTRES du Mois

Lettre N° 23 - Novembre 2019
Lettre N° 22 - Octobre 2019
Lettre N° 21 - Septembre 2019
Lettre N° 20 - Juin 2019
Lettre N° 19 - Mai 2019
Lettre N° 18 - Avril 2019
Lettre N° 17 - Mars 2019
Lettre N° 16 - Février 2019
Lettre N° 15 - Janvier 2019

Lagraulet du Gers - 32

Labellisée « Territoire bio engagé* » depuis 2014, Lagraulet du Gers est la petite commune qui montre par l’exemple au fil des ans  tout ce qui peut se faire en local pour l’environnement. Et il s’en fait…  Suivez le guide, son maire.

Pessac / Gradignan 33

À partir d’une formation adaptée, d’un accompagnement bien souvent individuel et d’un financement aidé, l’auto-école sociale  apporte une solution alternative aux personnes ayant des difficultés à obtenir le permis de conduire, indispensable pour favoriser l’insertion sociale et professionnelle.

Morlaàs - 64

Les ressourceries proposent aujourd’hui un service de collecte, de tri, de réparation, de valorisation et de revente d’objets dit ré-employables et réutilisables. En disposer d’une près de chez soi… c’est pouvoir adopter de nouveaux comportements et permettre la création d’emplois.

Ramonville St-Agne-31

Passer des vacances en pleine nature, apprendre à se connaître, apprendre l’autonomie mais aussi la vie en groupe à travers la gestion du quotidien, les moments de solitude et les activités de loisirs ou sportives, c’est possible.
La « colo » en mode éco-responsable, vous ne connaissez pas ?

Tarbes 65

Rendre l’escalade accessible à tous, des plus jeunes aux plus âgés, que l’on soit valide ou non. Activité d’adaptation à l’environnement, le jeu et l’imaginaire sont d’autant plus sollicités quand le pratiquant est handicapé.
Et si l’objectif n’était pas d’aller en haut ?

Accous 64

Proposer des activités de pleine nature auprès des très jeunes, de leur famille et aussi des personnes handicapées, partager des moments ludiques, exercer ses sens en groupe et en toute autonomie c’est le pari de ce parc qui mêle jeux, parcours ludiques et environnement.

Périgueux 24

Ils sont maraîchers, éleveurs, arboriculteurs… et ont fait le choix de se regrouper pour fournir les cantines scolaires dans un secteur où la concurrence est de plus en plus rude. Ils mettent en avant qualité, saisonnalité, proximité auprès de leurs interlocuteurs de plus en plus sensibles à ces aspects. Résultats : l’association est passée de 30 à 100 tonnes de production et ne manque pas de projets.

Sainte Foy-la-Grande 33

Impliqués dans les jardins partagés depuis des années, après avoir accompagné de multiples actions dans ce domaine, ils ont souhaité agir au sein de  leur commune de 2500 habitants, devenue la plus pauvre de la Nouvelle Aquitaine.
Objectif : reprendre la maîtrise de son alimentation. Le jardin c’est bien, intervenir sur l’alimentation, cuisiner, c’est gagner en souveraineté alimentaire.

Cizos 65

À partir d’un choix de système agricole, issu d’une production bio et de semences anciennes, à laquelle ils ont rajouté une activité de transformation, des agriculteurs aujourd’hui regroupés dans une coopérative ont souhaité retrouver confiance, autonomie et une souveraineté sur un territoire.

Toulouse 31

Une agence immobilière gérée  par et pour des propriétaires  privés  dont le modèle se veut une coopérative. Une grande première dont la mise en place tient  à un double constat : des locataires, de plus en plus nombreux à ne pouvoir remplir les critères d’éligibilité des agences et de l’autre des propriétaires ayant peur des impayés.

Nantes - 44

D’un côté, des  jeunes retraités pleins d’énergie et un profil expérimenté qui  s’interrogent sur leur futur, de l’autre, des associations  qui ont besoin de compétences pour développer un projet, lancer une activité… Entre les deux, une plateforme Internet qui fait le lien  après avoir pris en compte la demande de chacun.

Angers - 49

Le vieillissement et le handicap nécessitent parfois des aides techniques médicales (fauteuils roulants, « scooters », lits…). Le coût de ces appareillages peut être un problème pour ceux qui doivent s’équiper. Pourtant des solutions existent aujourd’hui proposées par l’économie sociale et solidaire. Elles se veulent de qualité, sur mesures, plus économiques et porteuses de valeurs sociales.

Labastide-Cézéracq - 64

Partager des informations, réfléchir sur  des actions concrètes pouvant être  mises en œuvre dans leur village, c’est l’objectif d’un collectif de citoyens qui souhaite participer activement à la transition écologique.
Ça vient de démarrer… Et ça démarre plutôt bien.

Téthieu - 40

Des producteurs bio se regroupent, mutualisant leur savoir-faire et leur outillage sur des terres mises à disposition par l’un d’eux afin de répondre à la demande de plusieurs AMAP.
Pari réussi qui demande à évoluer pour répondre à une hausse de la demande avec l’envie de donner une autre image du bio et d’aller vers des outils innovants.

Gers - 32

Une voie semble s’ouvrir pour réinventer des formes de concertation, de décision et d’expression citoyenne avec la capacité de réorienter les ressources publiques.
Dans le Gers, exemple unique en France,  le budget participatif  a été proposé au niveau du département. La deuxième édition démarre… avec autant d’engouement.

Talence - 33

Autour d’une équipe de jeunes actifs, une association souhaite mobiliser les habitants d’une commune de 40 000 habitants pour alimenter le débat citoyen et contribuer de façon positive à construire le futur proche de leur ville. Une proposition qui trouve son public…

Lahage - 31

« C’est l’école des jeunes qui n’aiment pas l’école » disent ses créateurs…  C’est une voie pour les jeunes en difficulté et qui plus est, éloignés de l’écologie qui va leur permettre de découvrir leur chemin professionnel en étant dans le pratique et le faire. Un programme sur mesure y est composé pour chacun. C’est l’histoire d’une l’école de demain difficile à classer aujourd’hui.

Saint-Christophe des Bardes - 33

Passionné de la ruralité et de la question locale, il avance à visage découvert dans les petits villages au nord de la Gironde. Il se saisit de l’histoire du lieu, du patrimoine, des rencontres avec les habitants… pour apporter du lien social et de la convivialité. La première expérimentation du collectif en cours est déjà prometteuse.

Termes d'Armagnac - 32

D’un côté,  une ruralité où les initiatives locales sont multiples mais peu soutenues ; de l’autre, des jeunes, de plus en plus nombreux à s’engager dans des actions solidaires mais peu sollicités dans le secteur rural. Entre les deux, une association qui propose la mise en place d’un dispositif jeunes venant en appui des acteurs locaux. Un pari sur l’avenir…

Hagetmau 40

Proposer une structure d’accueil pour accompagner les personnes atteintes d’un cancer ou leurs accompagnants en pleine ruralité, c’est le pari d’une jeune infirmière. Ouverte depuis un an et demi, la petite structure qui monte, qui monte s’appuie sur un véritable élan solidaire local. Et si demain reste à construire, l’heure est à l‘optimisme.

Tarbes - 65

Rendre le bio accessible à un public précarisé à travers des visites de fermes bios, la participation à des ateliers culinaires et la mise en place d’un soutien tarifaire dans les magasins bio, c’est l’objectif  d’acteurs locaux et de partenaires financeurs institutionnels. Démarré voici trois ans, le dispositif s’avère positif.

Toulouse 31

Encore étudiants en ingénierie et architecture à Toulouse, un groupe d’amis souhaite apporter une réponse à l’hébergement d’urgence aujourd’hui saturé. Et si la solution était « d’occuper l’inoccupé » à partir de modules d’habitations faits de matériaux en bois recyclables et peu onéreux installés dans des bureaux vacants…

Bazus-Aure 65

Tout jeune, il voulait être menuisier. Il voulait aussi être un artisan choisissant sa matière première avec attention, de préférence locale et écologique. Il voulait proposer des esquisses à son client et porter avec lui le projet. Il voulait écouter puis proposer… Son rêve est aujourd’hui exaucé.

Bordeaux 33

Né d’une impulsion citoyenne persévérante, le marché des Douves abrite depuis 2015 une maison de vie associative. Projets, usages multiples… Il s’y passe de drôles de choses, humaines, sociales, solidaires… stimulées par une monnaie virtuelle.

Auch 32

Parce qu’ils manquent de logements, les jeunes du Gers seraient amenés à quitter le département. Pour répondre à cette problématique, un gestionnaire de résidence sociale, après avoir créé un lieu d’accueil voici cinq ans, s’engage avec des partenaires et lance un appel auprès des propriétaires publics et privés.

Sansan-32

Comment des professionnels à partir d'une agriculture vertueuse et écologique peuvent-ils nourrir des gens et en vivre décemment ? Depuis 2011, après avoir pris la décision de quitter son bureau d'expert-comptable, un parisien répond à cette interrogation en s'appuyant sur le modèle d'une grande ferme qui abriterait demain plusieurs petites fermes avec l'objectif de mutualiser les expériences et d'y vivre harmonieusement. L'aventure est déjà bien engagée.

Bordeaux 33
Ils ne pensaient pas monter leur entreprise aussi tôt, mais ils savaient qu'ils ne voulaient plus pédaler sous un statut d'auto-entrepreneurs proposés par des plateformes de livraisons. En novembre dernier, ils ont choisi de monter une coopérative. Chaque jour, nos trois sociétaires apprécient l'aventure et apprennent à structurer leur montée en puissance.

Belvès 24
Le samedi matin, à Belvès (24), les habitués du marché retrouvent Hugues derrière l'étal de charcuterie, juste en face du café des sports. Il pèse, emballe, vend des produits issus d'un élevage de porcs noirs Ibérico. A ses côtés Gilles, l'éleveur, fier de ses produits et heureux d'avoir proposé voici 6 ans à son jeune vendeur qui est trisomique de l'accompagner. Cette expérience aujourd'hui est prolongée par un nouveau projet avec toujours l'objectif de rendre plus visible les personnes handicapées aux yeux de tous.

Amou 40
Comment créer un dialogue intergénérationnel sur un territoire ? Comment susciter la rencontre entre des jeunes d'un collège et des personnes âgées en établissement ? Et si l'écriture et le travail en commun servaient de point de départ, le tout avec l'appui d’une association, reconnue depuis 6 ans pour son festival dans les Landes. Récit d'une aventure, toujours en cours, sur le thème de la "gaieté".

Tresses 33

Un terrain agricole de 7 hectares à une dizaine de km de Bordeaux, un projet de maraîchage bio proche de la ville mêlant coworking agricole, expérimentation, formation et l'enthousiasme produit en permanence par son fondateur… Et la ferme de la Glutamine prend forme.

Toulouse 31


Partout dans le monde et en France également les jardins en ville prennent de la hauteur. Ils s'installent sur les balcons et de plus en plus sur  les toits des bâtiments. A Toulouse, en plein centre-ville, un potager de 500 m² culmine à 15 mètres sur le toit d'une clinique.
Lieu de détente pour les salariés, il est un apport bio complémentaire pour les cuisiniers de l'établissement. Très vite, il est devenu un lieu de visite pour le quartier et bien plus…

Vendoire 24

Vous avez entre 20 et 40 ans, vous voulez avoir une nouvelle vision du monde agricole, le découvrir sur tous les continents, prendre connaissance de points de vue économiques, sociaux, culturels ; voir que la femme y tient pleinement sa place; le tout sans tabou… Rendez vous sur le site web Agrophilia pour découvrir un site qui ne parle pas de technique puisque c'est déjà fait ailleurs.

REDACTION

Journal  d'information numérique (lettre et site) associatif, indépendant, participatif et gratuit.

Contact : redaction-itvb@orange.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus