Dans ce dernier numéro de l’année où l’économie sociale et solidaire y est prépondérante au côté des associations, acteurs et initiateurs montrent avec force le déploiement d’une action, d’une solution, de la graine à sa germination, dépassant bien souvent le métier, le local ou les ambitions initiales.
Démarrées pour la plupart à quelques-uns, les initiatives s’inscrivent dans un monde de demain faisant place à l’innovation, la responsabilisation, l’implication, et également aux valeurs de solidarité, aux savoirs et aux pratiques que l’on réinterroge pour être à la hauteur des enjeux écologiques.
Ils ne regardent pas le train, ils sont à l’intérieur et alimentent par leur énergie la locomotive et s’assure que chacun fait partie du voyage à travers la gouvernance, la volonté d’informer ou celle de faire émerger des passions artistiques.
On a alors envie d’aller « sur la route » de Jack Kerouac pour donner un bel éclat à cette fin d’année :  « Les seuls gens vrais pour moi sont les fous, ceux qui sont fous d’envie de vivre, fous d’envie de parler, d’être sauvés, fous de désir pour tout à la fois, ceux qui ne baillent jamais et qui ne disent jamais de banalités, mais qui brûlent, brûlent comme des feux d’artifice extraordinaires, qui explosent comme des araignées dans les étoiles et en leur centre on peut voir la lueur bleue qui éclate et tout le monde fait - Waou - ! »
Bonne lecture, bonnes fêtes


Partager cet article de ICI, tout va bien
Pin It

REDACTION

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus