Les LETTRES du Mois

Lettre N° 23 - Novembre 2019
Lettre N° 22 - Octobre 2019
Lettre N° 21 - Septembre 2019
Lettre N° 20 - Juin 2019
Lettre N° 19 - Mai 2019
Lettre N° 18 - Avril 2019
Lettre N° 17 - Mars 2019
Lettre N° 16 - Février 2019
Lettre N° 15 - Janvier 2019

Toulouse / Cornebarrieu / Montbrun-Lauragais… - 31

Elle trotte Sonia avec son camion plein de livres. Comme elle avait la bougeotte elle a fait le choix de porter le livre là où on ne lui fait pas forcément une grande place. Sa librairie devient un lieu ouvert presque à tout vent, un lieu ancré sur l’espace public.

La Réole - 33

Au départ des lieux investis pour se retrouver, écouter de la musique,  dans une commune de 5000 habitants posée sur un territoire rural, puis la volonté d’un collectif d’aller plus loin, de créer un espace de rencontres sans faire d’ombre aux activités existantes et  l’envie de faire naître un mouvement de convergence culturel et intergénérationnel.

Dax - 40

De jeunes Landais originaires des petits villages du département, organisateurs de manifestations  locales ont eu envie de mutualiser leurs expériences, de regarder leur monde proche et au-delà en tant que citoyens. Les idées fusent, le  You-F Festival nait et accueille  quelques mois plus tard plus de 13000 visiteurs et spectateurs  aux arènes de Dax.

Nous voici dans un hameau comme il en existe beaucoup, beaucoup encore, qui se situe dans le Sud Ouest et plus précisément en Dordogne, le héros faisant allusion au « gouillat », nom donné au gamin(e) du Périgord. «Mon voisin Raymond » est une  BD de Troubs qui parle d’un temps passé ? Non, qui parle d’aujourd’hui  avec des dialogues de la simplicité du quotidien et un dessin aux couleurs flamboyantes, le tout donnant vie à une relation de voisinage pleine de partage et d’entraide.

Paru en Mai 2018, l’ouvrage « Résister aux grands projets inutiles et imposés- De Notre-Dame-Des-Landes à Bure- est un essai politique (N’ayons pas peur de le lire !) optimiste et vivifiant co-écrit par un collectif pluridisciplinaire. Il ouvre des pistes de réflexion pour comprendre les mobilisations territoriales où s’engagent autant de militants aguerris que de citoyens ordinaires, d’habitants ou d’occupants ; faisant de ces lieux un nouveau cadre des luttes écologiques.

Michel, ivre, se retrouve sur une scène des fêtes de Bayonne et prend la vedette aux chanteurs. Avec une verve convaincante, il exprime son désarroi de la classe politique. Le lendemain Internet est passé par là, la pression médiatique monte… Michel va-t-il bousculer les élections présidentielles ? « L’homme qui ne voulait pas devenir Président » est le premier roman de Julien Leclercq qui ne recommande pas la modération en fiction !

À quelques semaines de décembre, le Père Noël s’invite dans un conte traditionnel. « La soupe aux cailloux du Père Noël » de Lucie Brasseur paru chez Yakabooks (édition à 2 €) offre aux jeunes lecteurs un conte où tous les ingrédients sont là : un vieil homme, un renard, un loup, une méchante, une morale où coopération et vivre ensemble sont mis en avant et tout cela sous le label 100 % bio ou presque !

L’urgence climatique, une opportunité pour  mettre la tête dans le guidon … et surtout de la relever en se posant les bonnes questions qui vont nécessiter de changer un peu, beaucoup mais aussi passionnément nos comportements… De l’information, des idées simples à mettre en œuvre « Famille en transition écologique » est une nouvelle aventure de la Famille Pichon (Jérémie,  le papa qui écrit et fait des conférences) et Moret (Bénédicte , la maman qui est l’illustratrice). On les suit avec plaisir… Les rattrapera-t-on ?

Conçu à partir de deux histoires en miroir  « L’art de ne pas être des moutons » de Christophe Léon propose  un terrain de réflexion et d’action  à des adolescents qui s’interrogent sur leur éducation,  la nature, ses enjeux et ses conséquences.  Une lecture pour ado certes mais  pas seulement, où l’on sent jaillir  les premières résistances, les questionnements, la désobéissance… 

Il rêvait de solitude, de longues marches, de grands espaces… Il a choisi comme une évidence d’être pâtre au cœur des Pyrénées. Le récit « vérités » de Brice Delsouiller nous livre les siennes et nous renvoie aux nôtres.
« Des nuages dans la tête » propose une version illustrée par Paul Iratzoquy dont les dessins au fusain appuient les contrastes de cette vie heureuse et pleine d’inconfort.

Simorre 32

À partir d’un projet conçu à deux, s’appuyant sur un retour à la campagne, ils ont créé un bar-bistro culturel. S’ils ont continué l’histoire d’un lieu de vie, ils y ont ajouté leurs convictions et l’envie de construire un avenir avec les habitants du village. Leur SARL est devenue une coopérative où le partage fait pleinement sens. Une idée de visite pour l’été…

Agen 47

Nous côtoyons et échangeons avec des personnes du même âge la plupart du temps. L’avez-vous remarqué ? Ce comportement,  qui s’installe dès l’école à partir de la constitution de la classe, ne peut-il être remis en question ? Bien sûr que si et à tout moment. Ici, c’est le théâtre qui chamboule tout.

Clermont-Ferrand - 63

Ça démarre comme l’histoire d’une patate chaude que l’on se refilerait entre les mains, sauf qu’ici la patate est une librairie que des fonds de pensions, des actionnaires gros ou petits vont vendre, revendre… jusqu’au jour où malgré une activité satisfaisante, les propriétaires ne trouvent plus d’acheteurs… Mais dans la boutique, il y a des salarié(e) s… Et quel(le)s salarié(e)s !

Yonne - 89

Ils remettent en scène la lettre, le temps de lire et le temps de l’écriture. Le patron, souvent machiste et la secrétaire belle et habile sont les seuls salariés de cette entreprise de rue qui fait trembler aujourd’hui La Poste.
Grâce à eux, on prend le temps dans la rue d’ouvrir une enveloppe,  de lire, de prendre un stylo…On s’étonne, on pleure, on change de vie et on crie BRAVO !

Arras-en-Lavedan - 65

A 15 mn de Lourdes (65), le village Arras-en-Lavedan a fait le choix de donner une place à l’art contemporain à travers sa maison des arts et un parcours artistique et patrimonial passant par ses rues et ses  sentiers. Pas étonnant alors de trouver à l’entrée du Val d’Azun « un refuge » ouvert à tous dont la vocation est d’offrir un abri aux amoureux des livres qui peuvent faire le choix également de s’y restaurer.

Le Buisson de Cadouin - 24

S’appuyer sur le savoir historique et scientifique avec le souci de la pédagogie lors de visites du patrimoine. Depuis plus de 20 ans les propositions de qualité se développent à la demande des collectivités locales grâce à une association et les visiteurs répondent présents.

Saubion 40

Une cabane dans les arbres, c’est un peu juste pour y installer un bouquiniste et ses 20 000 titres mais 2 cabanes, perchées à 2,60 m du sol pour créer une boutique de 160 m2 avec un espace de conférences autour de trois arbres aux diamètres imposants, c’est possible. Mais puisqu’on vous le dit…

Sauvagnon 64

Cela pourrait commencer par : « il était une fois une compagnie de théâtre » ou « En ce temps-là Céline » décida d’ouvrir un compte en banque dans une petite commune. En face d’elle un monsieur lui dit « mais restez chez nous, je vais parler de votre projet ». Ainsi est née « la compagnie tout droit jusqu’au matin », telle une adresse imaginaire souffler par Peter Pan, à découvrir dès maintenant.

Poucharramet 31

Il y a dix ans, une association répond à un appel à projet communal, le remporte en proposant de faire un lieu d'information et de sensibilisation à l'environnement. Sauf que le besoin n'est pas là. Changement de programme, sans renier leurs convictions, les jeunes initiateurs créent au même endroit le café culturel la Maison de la Terre, à 30 km de Toulouse et reçoit désormais l'appui de la Communauté de Communes. Aujourd'hui 8000 personnes fréquentent ce lieu par an.

La Bastide-Clairence 64

C’est l’histoire d’un spectacle qui commence comme une boutade au sein d’un village et qui va être rattrapée par la réalité, celle du drame de l’immigration en Méditerranée. Le projet initial se transforme mais le sujet est posé, "Hospitalités" va naître nourri
par l’histoire personnelle de huit habitants du village qui témoignent sur leur relation à l’autre, à l’étranger. Le rideau peut se lever…

Toulouse 31

L'histoire de FReDD démarre voici 6 ans dans un bain bouillonnant de culture scientifique autour de sujets sur le développement durable. Depuis le personnage a évolué tout en restant sérieux mais sans se prendre au sérieux. C'est ainsi que "le festival international du film de l'environnement" a grandi avec la volonté de s'adresser à tous les publics et l'envie de faire passer un message engagé et fort sur l’importance de réfléchir, de dialoguer et d'agir ensemble. L'édition 2018 qui démarre pose son regard sur l'alimentation dans les métropoles.

Bagnères-de-Bigorre, le Hourc - 65

Ils sont deux aujourd'hui mais l'envie de transmettre leur expérience à partir de la restauration d'une grange foraine perchée à 1100 m d'altitude pourrait vaincre la montagne. En additionnant les techniques ancestrales aux technologies renouvelables, ils nous font découvrir un patrimoine oublié, une manière de bien vivre et l'élaboration d'un projet artistique comme ouverture à l'échange et au dialogue. La visite peut commencer….

REDACTION

Journal  d'information numérique (lettre et site) associatif, indépendant, participatif et gratuit.

Contact : redaction-itvb@orange.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus