Les Lettres Du Mois

Lettre N° 14 - Novembre 2018
Lettre N° 13 - Octobre 2018
Lettre N° 12 - Septembre 2018

Toulouse 31
Faire une pause dans ses études, valider ses objectifs professionnels, découvrir le secteur associatif ou les collectivités territoriales, c'est ce que permet entre autres  le service civique. Ce dispositif qui s'amplifie aujourd'hui s'avère une expérience  très riche pour les jeunes. Chez Élémen-terre,  association qui propose des solutions éco-responsables lors d'événements,  nous avons rencontré Claire dans sa mission.

 

A 22 ans, après avoir obtenu sa licence en anthropologie à Toulouse-Mirail, Claire Caillaud décide de faire une pause dans ces études.


Des objectifs bien précis
Elle sait qu'elle n'ira pas dans la recherche. Son objectif est alors de valider le projet professionnel qu'elle a en tête à savoir coordinatrice de projets de solidarité.
Familiarisée avec le monde associatif par sa famille mais en théorie seulement dit-elle, Claire se renseigne sur le service civique et postule à l'offre d'Élemen-Terre : " Je souhaitais avoir une expérience qui allait me faire rencontrer différents publics, dans l'environnement c'était évident, même si ce n'était pas encore, comme c'est le cas aujourd'hui, un engagement dans mon  quotidien. Je recherchais une association qui avait à coeur les rapports humains et  qui allait me permettre d'exercer de véritables missions".


Le choix d'une asso qui propose des solutions eco-responsables
Avec Élemen-terre, elle va ainsi pouvoir participer aux missions de l'association de façon pratique, celles-ci consistant : au prêt gratuit de vaisselles réutilisables lors d'événements, à l'accompagnement (en dehors des formations existantes) dans l'organisation et la mise en oeuvre d'une démarche éco-responsable  lors des événements (vaisselle, tri, toilettes sèches), à l'animation d'ateliers de fabrication de produits d'entretien écologiques.
En ce qui concerne la partie formation à l'éco-responsabilité, celle-ci reste du domaine des salariés de la structure.
Le message de l'association, Claire le portera auprès des entreprises (Veolia, Airbus…), des structures  variées (RSI, CCI…) et des associations organisatrices de festival et des particuliers…


Un vrai recrutement côté Asso
Élemen-terre fait partie de ces associations, majoritaires dans le dispositif des Services civiques, qui accueillent les jeunes. L'association qui a aujourd'hui dix ans, a ainsi déjà recruté une douzaine de jeunes : " Nous avons fait ce choix  deux ans après notre création. A chaque fois, il s'agit d'un vrai recrutement qui est fait sur les motivations de la personne, sur son engagement.  Notre asso n’ayant pas fait le choix de l'agrément service civique, nous passons par une structure intermédiaire qui nous accompagne dans la démarche, réalise le contrat avec le jeune, de 8 mois chez nous, assure les  jours de  formations, rédige sa feuille de versement mensuelle d'indemnité." précise Béatrice Magnier, coordinatrice d'Élemen-terre et tutrice des services civiques.  
En contrepartie, c'est l'association  agréée qui reçoit directement  la subvention (= environ 580 €) et Élemen-terre règle les indemnités au jeune qui s'élèvent à environ 580 € par mois (montant de la subvention). Véritable partenaire, l'association agréée réalise également un entretien en cours et fin de stage avec le tuteur et la personne en service civique


A l'heure du bilan…
A l'heure du bilan, Claire est aujourd'hui déterminée sur son choix professionnel et très satisfaite de son expérience : "Le service civique est une expérience que je conseille, qui s'inscrit dans un parcours, il n'est pas une finalité en soi. A Élemen-terre j'ai beaucoup appris, notamment la polyvalence dans le quotidien d'une association.  Je pense que ce sera un atout dans mon futur parcours".


Entre nous



> Grande satisfaction :"J'ai appris la polyvalence et le travail en équipe, indispensable dans les petites structures".

> Solutions à trouver prochainement ? "Ma formation à venir … Mais je l'ai trouvée c'est toujours devenir coordinatrice de projets  de solidarité et elle est à Bordeaux".



Pour les plus curieux : http://elemen-terre.org      
Mail :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.   -   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Je m'engage à apporter mon expérience sur un projet similaire : Claire Caillaud : 06.36.79.11.81 
Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

REDACTION

Journal  d'information numérique (lettre et site) associatif, indépendant, participatif et gratuit.

Contact : redaction-itvb@orange.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus