Les Lettres Du Mois

Lettre N° 14 - Novembre 2018
Lettre N° 13 - Octobre 2018
Lettre N° 12 - Septembre 2018

Ibos 65 / Capbreton 40 / Audenge 33 /…
Si chaque Conseil municipal des enfants présente des spécificités selon la commune, sa vitalité et sa pérennité reposent au départ sur un choix politique de la municipalité qui devra être  mené avec pédagogie.  A Ibos (65), commune de 3000 habitants,  l'instance représentative des jeunes a été prise au sérieux depuis l'origine et constitue un véritable espace d'expression et d'action.

 

Mis en place en 2013, le  Conseil municipal des enfants de la commune d'Ibos est composé de huit membres des classes de CM1 et CM2 (entre 8 et 12 ans), renouvelés tous les deux ans aujourd'hui.
Élection, fonctionnement… sont  calqués sur les règles que nous connaissons tous. "Nous observons  la parité, en sachant qu'ici les filles se portent plus facilement candidates. Nous demandons à chaque candidat d'avoir une profession de foi. De même, le jour du vote, les conditions sont identiques à celles des adultes, de l'isoloir au dépouillement en passant par l'urne. Le lieu de réunion du Conseil est aussi celui de la salle des Commissions de la Mairie " souligne Noémie Deutsch, adjointe, chargée de la démocratie participative et de la solidarité de la Commune.


Une intégration  à la vie de la Commune
Ainsi, tout au long de leur mandat, les jeunes élus seront conviés aux différentes manifestations, invités personnellement aux voeux du Maire, participeront aux repas des aînés pour se faire connaître, seront présents aux commémorations et aussi à la demande de leur institutrice, ils informeront  régulièrement les autres élèves de l'école sur les projets encours.
Écoute et  suivi pour passer du projet à l'action
En novembre dernier, dès le premier conseil, les enfants ont défini les projets sur lesquels ils voulaient travailler. Au programme de 2017 : une collecte alimentaire au profit d'une association caritative qu'ils ont choisie eux-mêmes, un concours de sculptures réalisées à partir d'objets récupérés. Pour l'heure, ils finalisent les critères de la grille de notation qui servira  à noter les participants au concours des jardins bio qu'ils ont programmé.
"S'ils ont plein d'idées, les enfants comprennent très vite le cadre dans lequel s'inscrivent leurs projets qui est celui de l'intérêt général. A nous, qui les encadrons, d'être à leur écoute, d'apporter la connaissance ou l'information dont ils auront besoin pour passer de l'idée à la mise en place de l'action d'où l'importance du rôle de l'animatrice dans le suivi, qui est aussi présente à l'école " précise l'adjointe.


Ils sont collectifs, enthousiastes, positifs
Évidemment, on est tenté de se renseigner sur la vie de ce collectif. Les enfants auraient-il les  mêmes excès parfois que les adultes engagés dans l'action citoyenne ? "Tout d'abord, il n'y a pas de leader qui se met en place. C'est un plaisir de travailler avec eux, ils sont collectifs, enthousiastes, positifs dès qu'une nouvelle idée est avancée. C'est vraiment facile d'animer une réunion de Conseil avec eux" dit en souriant Noémie Deutsch.


En deux ans, une évolution significative
Et demain ? Difficile à ce stade de savoir si ces jeunes s'engageront dans la vie citoyenne nous confie l'élue, préférant mettre en avant les acquis au cours de leur mandat : "Ce ne sont plus les mêmes au début et à la fin des deux ans, c'est ce que disent les parents aussi. Ils ont appris à prendre la parole en public, à argumenter, et ont appris à avoir des responsabilités. C'est donc très encourageant pour l'avenir…"


Entre nous



> Grande satisfaction : "l'enthousiasme qu'ils dégagent. C'est incroyable".

> Solutions à trouver prochainement ? "Réfléchir sur la parité du CME. Étant donné que nous avons plus de filles qui s'engagent, en exerçant la parité, est-ce que nous  n'allons pas à l'encontre de ce qui nécessite la parité aujourd'hui ?"



Pour les plus curieux : mairie-ibos.fr/le-conseil-municipal-des-enfants
Je m'engage à apporter mon expérience sur un projet similaire.
Vous pouvez me contacter
: Noémie Deutsch : 06 34 68 45 15   Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

REDACTION

Journal  d'information numérique (lettre et site) associatif, indépendant, participatif et gratuit.

Contact : redaction-itvb@orange.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus