Les Lettres Du Mois

Lettre N° 14 - Novembre 2018
Lettre N° 13 - Octobre 2018
Lettre N° 12 - Septembre 2018

Nérac 47 / Pau 64

Pour donner un coup de pouce aux demandeurs d’emploi, l’association Albret Solidarité à Nérac a créé dans sa boutique un nouvel espace où l’on peut venir s’habiller gratuitement avant un entretien d’embauche.

Connue depuis des années à Nérac pour son soutien auprès des familles en difficulté afin de les aider à partir en vacances, l’association Albret Solidarité a créé voici 2 ans l’espace Costume solidaire dans sa boutique en plein centre-ville.

Une activité entraînant l’autre…
Pour comprendre la mise en place du costume solidaire, il faut remonter à l’origine de la création de la boutique de l’association comme le propose Jean-Claude Faubet, son Président. "Afin de faire face à la baisse de dons et de subventions de notre association qui avait pour vocation de proposer des séjours et des loisirs aux familles en difficulté, nous avons eu voici 15 ans l’opportunité, grâce à un don, d’ouvrir une boutique de déguisement qui propose aujourd’hui plus de 3000 habits et de nombreux ustensiles pour la fête.
L’idée du costume solidaire est née ensuite à la demande de collectivités et d’associations qui ont sollicité l’association. " J’étais un peu dubitatif au début, par rapport à notre activité initiale, et puis j’ai vu que cela existait ailleurs, uniquement dans les grandes villes et que cela rendait service à de nombreuses personnes. Nous avons donc créé le costume solidaire pour les hommes et les femmes demandeurs d’emploi mais nous ne proposons que le costume et les accessoires si besoin – chaussures, cravates…."
En effet, née à Paris voici quelques années, la « cravate solidaire », à la différence de l’association de Nérac permet également de bénéficier de conseils pour les entretiens, d’une aide à la conception de rédaction de CV, voire de relooking pour améliorer son image…


… Sur présentation d’un document d’entretien
Albret Solidarité fait donc plus simple mais avec tout autant de générosité puisque le costume est donné gratuitement à la personne sur présentation d’un document d’entretien d’embauche.
À raison de 2 à 3 demandes par mois, ce sont les hommes de 25 à 35 ans généralement qui trouvent leur bonheur. Très peu de femmes viennent en effet s’y habiller.
 Force de la proximité et du lien local, les personnes reviennent à la boutique donner des nouvelles. "Ils nous tiennent au courant. Et quand ça a marché, c’est bien sûr un grand plaisir pour nous." conclut Jean-Claude Faubet.

Entre nous…
> Grande satisfaction ? " Permettre à des personnes de se présenter correctement et de trouver au final un emploi ce qui essentiel "
> Solutions à trouver prochainement ? "Nous avons du mal à trouver des costumes en bon état, nous recherchons donc des donateurs. Il faut aussi que nous allions plus vers les boutiques de vêtements pour recueillir des fins de série…"

En savoir plus : Albret Solidarité, Jean-Claude Faubet. Tél. : 06 88 67 39 88

A Pau : lacravatesolidaire.org   -   Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

REDACTION

Journal  d'information numérique (lettre et site) associatif, indépendant, participatif et gratuit.

Contact : redaction-itvb@orange.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus