INTERRUPTION ESTIVALE
JUILLET & AOUT

RENDEZ-VOUS LE
 26 SEPTEMBRE

 

Les LETTRES du Mois

Lettre N° 20 - Juin 2019
Lettre N° 19 - Mai 2019
Lettre N° 18 - Avril 2019
Lettre N° 17 - Mars 2019
Lettre N° 16 - Février 2019
Lettre N° 15 - Janvier 2019

Luglon 40

Posé sur la place du village, l’ancien café a repris vie avec succès. Comment ? Il a fallu en premier de l’envie et de l’enthousiasme, en deuxième de l’envie et de l’enthousiasme et pour finir, de l’envie et de l’enthousiasme. C’est pour cela que les fondatrices étaient au nombre de trois et on ne s’étonne pas de la référence à Gandhi, portée par l’une d’entre elles : «  Sois le changement que tu veux voir dans le monde ».

Dans la Haute Landes, au centre du village de Luglon, commune de quatre cents habitants, face à la fontaine aux sources de la Leyre, le café situé dans la Maison Garbay, a retrouvé sa fonction d’hier, mais plus encore. C’est un lieu aujourd’hui multiple avec une épicerie bio locale, un marché de producteurs locaux, un lieu d’activités, un snack, un espace pour les tout jeunes, une bibliothèque partagée, un coin nommé « on donne tout » En résumé, un endroit de rencontres et de partage.


« C’était une utopie et nous l’avons fait !… »
« C’était une utopie et nous l’avons fait ! On a relevé les manches. Cela a été possible grâce au propriétaire de la maison, Jacques Marchat, notre voisin, qui nous a fait confiance et remis en état un lieu bien abîmé et qui nous l’a loué à un prix abordable pour l’association » raconte Emmanuelle Temple, la présidente d’Écoloris, l’association qui a porté le projet et lui a donné vie voici un peu plus de deux ans.
Emmanuelle Temple, Vanessa Renaudi, et Marie-Paulle Denorme la trésorière sont les trois drôles de dames qui ont monté l’association avec  pour objet d’agir sur le vivre ensemble, le partage, l’écoute, la réflexion, l’apprentissage, l’éducation… «  Écoloris a porté le projet de la maison Garbay, qui fonctionne bien aujourd’hui ; nous avons plus de deux cents familles adhérentes qui viennent de toute la région. Demain, la volonté est d’aller vers un autre projet tout en maintenant celui-ci avec toujours l’humain au centre, le respect de la nature, le bio … Les idées avancent », poursuit avec enthousiasme notre interlocutrice.

 


Point fort du lieu, ses animations sur place et alentour
Pour l’heure, la Maison Garbay, appelée aussi la « maison aux volets bleus »,  forte de ces différents espaces aménagés, conçus pour prendre le temps de se parler, d’échanger, de prendre le temps… est un lieu d’exposition et d’activités, ouverte du lundi au samedi.
Le point fort du lieu, bien évidemment, au regard du dynamisme de ces fondatrices, ce sont les animations  conduites par l’association, qui vont du marché de producteurs organisé chaque semaine, le lundi matin sur la place du village, devant la Maison Garbay et qui accueille des maraichers, un boulanger bio, un producteur de  miel … Tandis qu’au premier étage, des cours de yoga sont dispensés. Autant dire que le snack bat son plein le midi. La semaine démarre fort. « Cela va ainsi crescendo. Le vendredi, la maison déplace l’épicerie pour être présente sur le marché d’Arengosse, le samedi, des ateliers intergénérationnels sont au programme et bien souvent un concert ou une soirée « jeux de société » est proposée. Nous sommes bien conscientes du rôle d’animation que joue la maison Garbay  sur les alentours. Quand vous réunissez entre trente et soixante-dix personnes dans une soirée, vous vous dites que l’on n’est pas là par hasard… ».


Entre nous :

> Grande satisfaction : "De voir que ce lieu existe, peut exister sans ses fondatrices demain, qu’il a inspiré d’autres lieux. Tout est réalisable, n’ayons pas peur de le dire… ”.



> Solutions à trouver prochainement ? « La gestion du groupe, apprendre à se dire les choses en interne, veiller à donner la place à chacun».





Pour les plus curieux : Emmanuelle Temple   -   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.


Je m’engage à apporter mon expérience sur un projet similaire, vous pouvez me contacter :
Emmanuelle Temple   -   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

REDACTION

Journal  d'information numérique (lettre et site) associatif, indépendant, participatif et gratuit.

Contact : redaction-itvb@orange.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus