Montesquiou 32

C’est un café associatif qui, avec seulement cinq ans d’existence, offre déjà une belle identité : qualité des spectacles, outil culturel implanté dans le milieu rural, reconnaissance des institutions départementales…  Récemment élue, une  nouvelle  équipe collégiale souhaite ajouter à ce lieu une vocation intergénérationnelle et se tourner vers les habitants de la commune.

 

Récemment élue, la collégiale de l’association « Chez les voisins » va  poursuivre l’aventure démarrée en 2015 à Montesquiou (Gers) avec Olivier Clayes qui a donc passé la main de la présidence. « Conçu avec l’aide d’une soixantaine de bénévoles, de jeunes architectes, avec le souci d’utiliser des  matériaux locaux, c’est un espace imprégné, il a une bonne énergie. Il est sans porte, ouvert en quelque sorte à la rencontre et tout se passant de mars à novembre, il n’a pas besoin d’être chauffé. On y a programmé du théâtre, des concerts, des vide-ateliers artistiques, on y propose des stages, des ciné-débats, des expositions, soit environ une vingtaine d’événements par an ».
Il faut dire que « Chez les voisins » a bénéficié d’un amoureux de la culture, comédien et metteur en scène hier, donnant à ce lieu une identité, des rendez-vous de qualité qui rassemblaient souvent entre 60 à 80 personnes dans une commune qui n’en compte que 600.


Vers un projet  complémentaire des activités de la commune
Seul à la barre pendant ces dernières années, Olivier Clayes avait invité les membres de l’association à penser à l’avenir, et donc à son départ voici un an. C’est donc naturellement que le passage s’est fait à la dernière Assemblée Générale en fin d’année. « J’ai souhaité appartenir à la nouvelle équipe – confie Laureline Boinais Bourgoin - car nous avons en campagne une nécessité à faire vivre de tels lieux, autrement demain il faudra aller à Auch, soit à 30mn d’ici. Soutenir l’association en m’impliquant était une évidence, de même lui donner un nouveau projet complémentaire aux activités proposées dans la commune ».


… « L’esprit restera, comme on dit on aime les voisins tel que c’est »
Le collectif a bien sûr de nouvelles idées comme l’indique François Tabaris, potier, récemment installé dans le village : « On va susciter l’intergénérationnel, être plus proche de la vie du village, créer des ateliers… mais l’esprit restera, comme on dit, on aime les voisins tel que c’est. »
Ainsi le fonctionnement de la programmation continuera à s'élaborer en présence des membres autour d’une réunion annuelle en donnant la parole et l’envie de s’impliquer à chaque participant, de même le lien avec le réseau FLAG (Fédération des Lieux Alternatifs en Gascogne) qui permet de créer une dynamique entre une douzaine de cafés associatifs proches situés dans le  département  sera maintenu.


Et si parlait de demain…
Le projet déposé par l’association ayant été retenu par le département dans le cadre du « budget participatif » va permettre l’achat de matériel pour la sono ; de même des subventions viendront financer la venue des spectacles car ici, depuis toujours, la rémunération des artistes est une priorité.
L’avenir et le passage de relais sont donc en bonne voie. Si vous êtes proche des voisins, la programmation va se faire en février… Vous pouvez y participer en vous y rendant.



Entre nous :



> Grande satisfaction : « Avoir participé à la création d’un lieu, souple, ouvert qui a permis des rencontres, de se créer pour certains parfois une famille. »

> Solutions à trouver prochainement ? « Que ce type de lieu, soutenu par le bénévolat soit plus reconnu, et donc aidé car on est en campagne certes mais on a des compétences et des capacités à faire vivre qualitativement ces cafés associatifs… »






Pour les plus curieux :  https://www.facebook.com/people/Chez-Les-Voisins/100009368346746




Je m’engage à apporter mon expérience sur un projet similaire, vous pouvez me contacter :
Olivier Clayes – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

REDACTION

Journal  d'information numérique (lettre et site) associatif, indépendant, participatif et gratuit.

Contact : redaction-itvb@orange.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus