Agen, Fumel, Penne d’Agenais, Marmande, Montpezat 47/ …

Donner la possibilité aux jeunes dès l’âge de 9 ans d’apprendre à faire avec leurs  mains, à faire bien, leur faire découvrir de nouveaux horizons, peut-être un métier et continuer ainsi à susciter de l’attrait pour l’artisanat, c’est l’art et le savoir-faire de retraités fortement actifs et motivés.

 

Implantée dans toute la France, l‘association « l’outil en main » veut défendre le patrimoine artisanal en impulsant chez les jeunes l’envie de connaître les métiers manuels, et d’en faire, pourquoi pas ?, leur profession demain.

Une initiative lancée par une  femme en 1995
Cette initiative a été lancée par Marie-Pascale Ragueneau voici 25 ans avec un slogan volontaire : « Partout en France, un enfant doit pouvoir participer aux ateliers de l’outil en main ».
Aujourd’hui près de 200 structures sont réparties sur le territoire animées par 4700 personnes de métiers et bénévoles, retraités pour l’essentiel. Elles  accueillent 3000 jeunes dans des ateliers ou laboratoires.
Dans le Lot-et-Garonne les premières structures ont vu le jour en 2010.


Plus de quarante métiers proposés à Agen
Ainsi  à Agen, « l’outil en main » propose une quarantaine de métiers à destination d’une trentaine d’enfants tous les mercredis pendant deux heures pour une adhésion d'un montant de 120 € comprenant l’assurance mais aussi l’achat de matériaux.
« La première année, le jeune touche à tous les métiers à raison d’une découverte de métier toutes les deux semaines et la deuxième année il choisit sa  filière. On a posé cette règle au départ car bien souvent les jeunes se dirigeaient vers la menuiserie mais finalement sans que cela soit un choix » raconte Marcel Fréon, intervenant  en tant que prothésiste à la retraite, Président de l’association agenaise depuis 4 ans et délégué territorial de l'Union Nationale des « Outils en main.»

 

Un savoir-faire conjugué à un savoir-être
Si ce passage à « l’outil en main » est bien souvent l’antichambre pour se déterminer vers une filière professionnelle, il est aussi un sas de bien-être chez les jeunes comme le souligne avec enthousiasme notre interlocuteur « Ils arrivent avec le sourire. C’est un vrai moment de plaisir pour eux et pour les personnes intervenantes, une découverte positive sur eux-mêmes aussi, de voir ce que l’on peut réaliser avec ses mains sachant qu’ils repartent toujours avec une réalisation. Cela fait partie de notre pédagogie.»


Des partenariats indispensables
« L’outil en main » agenais s’est rapproché de nombreux partenaires pour son fonctionnement. Ainsi la fédération des compagnons, le CFA BTP d’Agen mais aussi la chambre des métiers, dans le but de pouvoir disposer de leurs ateliers ou matériel « Ce lien est indispensable, nos locaux bien souvent ne sont pas  suffisants ou parfois non équipés » précise le Président.  


« c’est le moment de formuler des vœux, non ?… »
Actuellement l’association bénéficie de locaux gratuits prêtés par le clergé mais attend une réponse de la ville pour accéder à un lieu plus grand et plus adapté, d’autant que la liste d’attente d’une part est longue, côté jeunes et d’autre part, que l’association veut s’adresser demain aussi aux retraités.
« En ce début d’année, c’est le moment de formuler des voeux, non ? Nous espérons que les élus qui félicitent et encouragent par les mots les actions que l’on mène, soient aussi des partenaires, car je trouve que nos jeunes sont formidables et que bien souvent, nous ne mettons pas les investissements nécessaires pour eux dans des domaines qui concernent leur avenir » conclut  Marcel Fréon.

Entre nous :



> Grande satisfaction : « d’avoir découvert « l’outil en main », l’univers de la transmission et d’être utile pour que des jeunes trouvent leur chemin.»


> Solutions à trouver prochainement ? « Notre besoin de local doit trouver une solution… Je rencontre pour cela les élus mais est-on entendu quand il s’agit d’obtenir une réponse concrète, ici un espace de 100 m2 adapté, digne de recevoir des jeunes.»






Pour les plus curieux : https://www.facebook.com/LOutil-en-Main-de-lAgenais-1691583834208241 - http://www.loutilenmain.fr/associations.asso271.html

Je m’engage à apporter mon expérience sur un projet similaire, vous pouvez me contacter :
Marcel Fréon : Tél. 06 82 40 42 08   -   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

REDACTION

Journal  d'information numérique (lettre et site) associatif, indépendant, participatif et gratuit.

Contact : redaction-itvb@orange.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus