Les LETTRES du Mois

Lettre N° 15 - Janvier 2019
Lettre N° 14 - Novembre 2018
Lettre N° 13 - Octobre 2018
Lettre N° 12 - Septembre 2018

Blagnac, St Orens 31

Le bruit du verre cassé ne vous perturbe pas chaque fois que vous le mettez dans un collecteur… mais savez-vous que le recyclage de nos bouteilles constitue un poids important de nos emballages et qu’il nécessite des coûts de transport et une transformation qui passe par une fonte à 1500°. Depuis quelques années de nouvelles solutions partout en France se mettent en place. Et si on s’y intéressait…

 

La consigne revient régulièrement dans le débat à tous les niveaux ; les collectivités locales souhaitent aller vers des solutions de remplacement à une collecte qui coûte de plus en plus chère et dont le montant est répercuté sur les habitants de la commune ; sa législation elle aussi pourrait évoluer et comme cela se fait dans d’autres pays, devenir obligatoire pour les magasins…
Pendant ce temps des associations et des entreprises proposent depuis des années différentes solutions : elles collectent les verres vides, les reconditionnent, les lavent bien souvent et les remettent en circulation.Dans un numéro précédent ITVB avait évoqué le travail de pionniers que faisait l’association « J’aime mes bouteilles » dans le Jura et qui continue à progresser.

 

Des propositions régionales et aujourd’hui de plus en plus nationales

Bien souvent ces structures interviennent à l’échelle régionale : Distro en Bretagne (bouteille de cidre), Bout à Bout (en Pays de Loire), J'aime mes Bouteilles dans le Jura et le Doubs, Ma Bouteille s'appelle Reviens à Reims… Cependant, elles sont aujourd’hui quelques unes à se déployer partout en France comme Jean Bouteille qui a démarré à Lille en 2012.

Dans la Haute-Garonne l’enseigne Jean Bouteille présente dans l’agglomération de Toulouse propose aux magasins, des fontaines (service libre en vrac) pour les liquides ali­mentaires tels que l’huile, le vinaigre, les vins et les spi­ritueux et les liquides non alimentaires comme la lessive, les pro­duits d’entretien et les produits cosmétiques. Toutes ces gammes identifiées quant à leur origine, sont exclusivement bio et certifiés pour l’essentiel par Nature et Progrès.

 

Un changement qu’il faut accompagner

Si on imagine que les clients de magasins bio ou d’enseignes disposant d’un rayon bio, déjà sensibilisés à l’achat en vrac pour les céréales et les fruits secs font spontanément le pas vers le vrac en liquide, ce n’est pas si évident : « Il y a beaucoup de curiosités mais les personnes n’osent pas se servir. Nous sommes donc à côté pour montrer mais passée la première fois c’est adopté » raconte Alexandre Joly, directeur du Carrefour contact à Blagnac, qui vient d’ouvrir récemment son magasin et dont les convictions le poussent vers ces types de produits.

A quelques kilomètres de là, à St Orens-de- Gameville, le constat est le même : « Si les clients sont en fait contents de retrouver un acte ancien et qu’ils y prennent vite goût, il faut accompagner ce nouveau geste de service libre. Ce n’était pas une demande de nos clients mais nous l’avons fait et même si les volumes ne sont pas encore importants, la demande va se développer » précise José Elias directeur de l’enseigne Biocoop Grandeur Nature.

 

Le consommateur, acteur dans la prévention des déchets

Chez Jean Bouteille on est aussi confiant ; le déploiement de l’entreprise au plan national ces derniers mois ainsi que l’élargissement de leur gamme demain en sont la confirmation : « Nous sentons que la demande progresse, les consommateurs optent de plus en plus pour un mode de consommation écologique et circulaire. Si bien souvent ils choisissent en premier lieu les liquides non alimentaires, ils apprécient de plus en plus de pouvoir acheter la quantité qu’ils désirent puisque nos bouteilles ont des capacités de 100 cl, 75 cl, 50 cl et même 25 cl, ce qui permet de faire un essai à moindre coût. La consigne étant remboursée à tout moment. C’est un choix libre.» conclut Manon Carpentier, chargée de Communication.

 

Pour les plus curieux : distro.bzh  -  www.boutabout.org   -  jaimemesbouteilles.fr  -  startupdeterritoire.fr/la-consigne-on-signe  -  www.jeanbouteille.fr

REDACTION

Journal  d'information numérique (lettre et site) associatif, indépendant, participatif et gratuit.

Contact : redaction-itvb@orange.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus