Les Lettres Du Mois

Lettre N° 14 - Novembre 2018
Lettre N° 13 - Octobre 2018
Lettre N° 12 - Septembre 2018

Vendoire 24

Vous avez entre 20 et 40 ans, vous voulez avoir une nouvelle vision du monde agricole, le découvrir sur tous les continents, prendre connaissance de points de vue économiques, sociaux, culturels ; voir que la femme y tient pleinement sa place; le tout sans tabou… Rendez vous sur le site web Agrophilia pour découvrir un site qui ne parle pas de technique puisque c'est déjà fait ailleurs.

 

Lancé en 2016, le site Agrophilia est le fruit d'une jeune périgourdine Annabel Dominault qui après des études de publicité et son MBA en poche décide de ne pas faire comme son grand père, ni comme papa c'est-à-dire être agricultrice mais d'en faire un sujet de conversation sérieux ouvert à tous à travers un site d'informations généralistes sur l'agriculture en ciblant un public  jeune. "Le monde agricole change, les jeunes qui en font leur métier aussi et les images et les idées véhiculées ne sont pas toujours très novatrices, peu glorifiantes même quand elles sont issues du milieu agricole. Nous devons montrer ce qui constitue l'ensemble du monde agricole et  pouvoir débattre de tout sans complexe".


Oser les sujets, tous les sujets
Annabel ose donc les sujets. Elle veut évoquer même ceux qui pourraient fâcher… tels les OGM, mais elle ne veut pas se fâcher, nous fâcher. Elle veut comprendre, informer et faire que chacun se fasse son idée. Pas de sujet tabou. La ligne éditoriale ? Des coups de coeur, des envies de parler de sujets d'actualité aussi et de faire connaître les différents points de vue même si elle ne les partage pas forcément, comme par exemple celui de la  ferme aux  mille vaches.
Lors des élections présidentielles, elle n'hésite pas à rencontrer la plupart des candidats qui lui accorde une heure d'entretien. La conversation de l'un d'eux  sur la conservation des océans la marquera particulièrement.


Donner la parole aux femmes…
Voyageuse infatigable, avec plus de 30 pays visités alors qu'elle a juste  26 ans, son site foisonne de sujets de son tour du monde qu'elle va poursuivre. Les femmes y ont une place prépondérante. Phénomène rare à saluer. On y parle du droit des femmes agricultrices en Corée du sud ; de nouvelles vies pour certaines qui font le choix à 50 ans de l'agriculture; d'une  sommelière, française,  la meilleure élève, lauréate 2016… Le monde est vaste et les personnalités multiples. "Il ne faut pas être crédule, ni penser que les choses sont toutes blanches ou toutes noires, c'est tout le propos de mon site. Par exemple, il y a des pays qui communiquent très bien au niveau de leur image verte et qui abritent des entreprises internationales pas du tout écologiques".


Voyager en permanence pour comprendre
Annabel Dominault porte aujourd'hui plusieurs casquettes. Elle est la plume du site Agrophilia, même si elle se  fait parfois aider par des journalistes du secteur agricole ; elle en est sa promotrice et elle continue à être  sa reporter pour alimenter la rubrique internationale sans oublier son attache à la Dordogne « Le Périgord est une terre d’excellence et nous avons besoin de valoriser les différentes facettes de son agriculture. J'aime cette région même si je parcours le monde". En disant cela elle n'a pas oublié  les mots de son grand-père qui lui disait "c'est en voyageant, en allant ailleurs, que tu comprendras".

 

Entre nous
> Grande satisfaction : "Je crois en ce secteur d'activité. Il faut continuer à ouvrir le dialogue et faire évoluer le système éducatif, c'est ce que j'espère avec le site ".
> Solutions à trouver prochainement ? " Les finances; je travaille à côté pour financer le site, les voyages… C'est difficile mais je n'abandonnerai pas l'aventure "

Pour les plus curieux :   www.agrophilia.fr

REDACTION

Journal  d'information numérique (lettre et site) associatif, indépendant, participatif et gratuit.

Contact : redaction-itvb@orange.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus