INTERRUPTION ESTIVALE
JUILLET & AOUT

RENDEZ-VOUS LE
 26 SEPTEMBRE

 

Les LETTRES du Mois

Lettre N° 20 - Juin 2019
Lettre N° 19 - Mai 2019
Lettre N° 18 - Avril 2019
Lettre N° 17 - Mars 2019
Lettre N° 16 - Février 2019
Lettre N° 15 - Janvier 2019

Accous 64

Proposer des activités de pleine nature auprès des très jeunes, de leur famille et aussi des personnes handicapées, partager des moments ludiques, exercer ses sens en groupe et en toute autonomie c’est le pari de ce parc qui mêle jeux, parcours ludiques et environnement.

 

Situé dans la vallée d’Aspe à mi-chemin entre Oloron-Sainte-Marie et la frontière espagnole, sur un plateau entouré de montagnes le parc Ludopia d’Accous (à deux pas du village) propose des activités et des jeux de plein air sur 5000 m². Le lieu est labellisé Tourisme et Handicap et dernièrement il a été estampillé « Esprit par national », une marque qui atteste que ces produits et services s'inscrivent dans un processus écologique qui préserve la biodiversité.

Loin du bruit, de la haute technologie et des jeux numériques…
Loin du bruit, de la haute technologie et des jeux numériques, le parc de loisirs donne à la fois une place aux jeux en bois de grande taille, avec près d’une centaine et aux parcours sensoriels, de plus en plus nombreux « Les parcours ou modules font appel soit aux sens, à l’observation, à l’entraide… On peut découvrir un monde sans le voir, sentir la nature, marcher pieds nus, être en pleine illusion, suivre ses intuitions… » raconte avec enthousiasme Myriem Ewann, co-fondatrice de l’association Ludopia.


Un espace tout public, intergénérationnel invitant à l’entraide
Avant d’ouvrir en 2017, le projet de Ludopia a mûri plusieurs années dans la tête de deux couples qui se sont connus dans la Vallée d’Aspe quelque temps après s’y être installés ; chacun apportant son expérience, son imaginaire et son vécu.
C’est ainsi que Stéphane Labedan, menuisier de métier a fabriqué tous les jeux en bois en s’appuyant sur l’atelier associatif d’Accous ; quant à Myriem elle évoque avec bonheur l’influence d’un parc de loisirs dans les Cévennes qui a bercé son enfance.
L’objectif du « collectif » était triple dit-elle : « il s’agissait de créer un espace pour tout public où les personnes handicapées prennent aussi du plaisir, où quel que soit l’âge on partage un moment ensemble, en famille, entre amis, à travers un jeu, un parcours et enfin, que la proposition tienne compte de l’environnement. Pour ce dernier objectif, nous avons ainsi fait le choix de matériaux et d’objets recyclés pour réaliser les modules mais nous voulons demain aller plus loin en matière d’environnement »

 


« La durée de la visite oscille entre 2 h 30 et 6 heures »
Dans le parc, chaque groupe peut déambuler à son rythme et en toute autonomie l’affichage des règles ou instructions, décliné en espagnol (public très friand de ce genre d’espace de loisirs) y est fortement présent afin d’apporter les clés de lecture pour chaque activité. « Selon que l’on soit plus ou moins joueur, la durée de la visite oscille entre 2h 30 et 6 heures, comme il y a une restauration sur le site, on peut y passer la journée. Bien que les jeunes soit notre premier public, c’est un lieu pour les adultes qui souvent sont les premiers étonnés à s’être autant amusés que les enfants ».

Des nouveautés chaque année
Si dans le département la proposition semble unique, Ludopia veille à rester créatif et à l’écoute des visiteurs car on sait que la concurrence est rude à travers d’autres formes de sorties nature proposées aux familles. « Nous créons de nouveaux jeux comme cette année le golf herbeux et chaotique mais également le pendulum-wave, fascinant à regarder. Notre conseil d’administration nous apporte également des informations et des idées pour proposer des animations notamment auprès des écoles que nous recevons tout au long de l’année ».


Entre nous :



> Grande satisfaction : «Le retour des enfants mais surtout des adultes qui parfois ne comprennent pas que l’entrée soit  payante (10 €) pour eux et qui en sortant on compris pourquoi ».




> Solutions à trouver prochainement ? « Allez plus loin dans le bio, notamment pour  notre restauration  mais notre situation géographique de ce point de vue n’est pas un avantage… ».



Pour les plus curieux : http://www.espaceludopia.fr


Je m’engage à apporter mon expérience sur un projet similaire, vous pouvez me contacter :
Myriem Ewann  :  Tél. 07.68.34.98.61



REDACTION

Journal  d'information numérique (lettre et site) associatif, indépendant, participatif et gratuit.

Contact : redaction-itvb@orange.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus