INTERRUPTION ESTIVALE
JUILLET & AOUT

RENDEZ-VOUS LE
 26 SEPTEMBRE

 

Les LETTRES du Mois

Lettre N° 20 - Juin 2019
Lettre N° 19 - Mai 2019
Lettre N° 18 - Avril 2019
Lettre N° 17 - Mars 2019
Lettre N° 16 - Février 2019
Lettre N° 15 - Janvier 2019

Ramonville St-Agne-31

Passer des vacances en pleine nature, apprendre à se connaître, apprendre l’autonomie mais aussi la vie en groupe à travers la gestion du quotidien, les moments de solitude et les activités de loisirs ou sportives, c’est possible.
La « colo » en mode éco-responsable, vous ne connaissez pas ?

 

Si les colonies de vacances n’ont plus le vent en poupe comme en témoignent les derniers articles de presse parus récemment, les séjours vacances de l’association « Sens Actifs » font le plein depuis plusieurs années dans la Haute-Garonne.
Ces derniers vont démarrer en juillet, pendant deux mois et tout est prêt pour accueillir les jeunes de 6 à 16 ans ( groupes 6/8 ans ; 8/12 ans ; 12/16 ans). Encore cette année les séjours qui vont d’une semaine à dix jours sont complets.


L’essayer c’est l’adopter…
On ne se retrouve pas par hasard dans une Colo organisée par l’association Sens actifs. D’une part, les animateurs de ces séjours, salariés de l’association, tout au long de l’année sillonnent le territoire du département de la Haute-Garonne dans les écoles, les centres de loisirs ; d’autre part, les enfants accueillis sont issus en majorité d’écoles alternatives locales ou ont été très sensibilisés à l’environnement ; « Nous intervenons à travers des ateliers sur l’éco-responsabilité, l’écologie, l’environnement ou la découverte d’activités sportives. On connaît notre implication dans ces domaines et notre relation aux enfants qui est toujours bienveillante. Quand le jeune vient une fois en colo, souvent il revient » souligne avec enthousiasme Sarah Noël, éducatrice Nature-Environnement, salariée depuis 10 ans de l’association.


Confiance et sécurité indispensables
Dans cette relation de confiance instituée, on comprend qu’il soit plus facile pour des parents d’opter pour la colo. De plus pour des raisons éco-responsables, l’association organise ses séjours dans le département (limitant les kilomètres) et donc à proximité des familles. Elle assure également un fort taux d’encadrement puisque quatre adultes sont présents pour un groupe d’une vingtaine de jeunes, soit mieux que ne l’impose la réglementation.

 


Le choix d’une démarche éco-responsable
Depuis quelques années, l’association a impulsé une vraie démarche éco-responsable dans son organisation (présidence collégiale), dans ses actions et ses propositions auprès des jeunes : « Nous sommes aujourd’hui sur un accompagnement basé sur de la gestion du quotidien, l‘échange, afin de permettre à chacun de donner son avis, de faire son choix sans oublier l’écoute des autres, indispensable à la vie d’un groupe. La connexion à la nature, les moments de silence et de solitude, les activités de plein air, camper… facilitent le dialogue, la compréhension entre tous » souligne l’éducatrice.


Le bien manger, pilier essentiel du séjour
Autre pilier essentiel de Sens Actifs sur lequel sont élaborés les séjours : l’attention portée au bien manger. Le lieu de vacances est choisi en fonction de ce que l’on trouve aux alentours pour s’alimenter « Avec les jeunes on va à la rencontre des producteurs que l’on a bien sûr auparavant choisis. Chez Boris on ira prendre le fromage, on passera chez Alberto pour les fruits… Cela fait partie aussi du séjour de connaître ceux qui produisent, qui récoltent, qui élaborent ».


Et les tarifs ?
Les tarifs du séjour sont évidemment un critère déterminant dans le choix pour les parents. Selon la durée et les activités de plein air, il oscille entre 330 € et 680 € ; des tarifs qui sont parmi les plus bas précise notre interlocutrice : « Notre gestion en autonomie, le choix de l’hébergement sous la tente, cuisiner les repas ensemble, font que les tarifs sont plus abordables. Notre structure permet aussi de régler en chèque vacances et nous veillons également à pouvoir nous adapter à certaines situations familiales ».


Entre nous :



> Grande satisfaction : «À travers nos propositions, notre métier, notre façon de fonctionner… Nous essayons de jouer notre rôle pour aller vers plus d’humanité, vers un monde plus responsable».

> Solutions à trouver prochainement ? « Retrouver le lien avec la nature. Les personnes qui ont nos âges, entre 35 ans et 40 ans, ont perdu leur relation à la nature… Et je pense que l’avenir de notre planète dépendra de notre connexion avec elle mais j’ai l’impression que cela change un peu ».






Pour les plus curieux : sensactifs.org/




Je m’engage à apporter mon expérience sur un projet similaire, vous pouvez me contacter :
Sarah Noël : Tél. 06 07 66 64 39

REDACTION

Journal  d'information numérique (lettre et site) associatif, indépendant, participatif et gratuit.

Contact : redaction-itvb@orange.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus