Les LETTRES du Mois

Lettre N° 22 - Octobre 2019
Lettre N° 21 - Septembre 2019
Lettre N° 20 - Juin 2019
Lettre N° 19 - Mai 2019
Lettre N° 18 - Avril 2019
Lettre N° 17 - Mars 2019
Lettre N° 16 - Février 2019
Lettre N° 15 - Janvier 2019

Morlaàs - 64

Les ressourceries proposent aujourd’hui un service de collecte, de tri, de réparation, de valorisation et de revente d’objets dit ré-employables et réutilisables. En disposer d’une près de chez soi… c’est pouvoir adopter de nouveaux comportements et permettre la création d’emplois.

 

Déjà présent sur le territoire béarnais à travers la récupération d’objets pour le réemploi sur de nombreuses déchetteries, l’association Landes Ressourcerie vient d’ouvrir en septembre dernier un nouvel établissement à Morlaàs, dans la zone industrielle Morlaàs-Berlanne, au nord est de Pau. A la clé des emplois pour faire fonctionner une nouvelle zone de stockage et de vente.


«… redonner par  la création d’emplois ce que le territoire nous a apporté… »
« Avec ce nouvel espace sur le Béarn, il s’agissait pour nous de redonner par la création d’emplois ce que le territoire nous a apporté à travers la collecte sur l’ensemble des déchetteries  depuis 2014, date de notre ouverture dans les Landes où se situe notre centre de tri. C’était un juste retour et un bon équilibre » souligne Alexandre Martin, Fondateur de l’association, aujourd’hui Président directeur général de l’ensemble de la structure. Ainsi six  salariés en contrats aidés (les bénéficiaires étant des personnes en difficultés sociales et professionnelles d’accès à l’emploi, l’entreprise reçoit alors des aides publiques) ont été recrutés pour démarrer l’activité. L’accompagnement des salariés est assuré par deux personnes, un coordinateur  et une assistante  socioprofessionnelle). Demain, deux autres contrats aidés devraient rejoindre l’équipe.


Collecte, tri, réparation et  valorisation pour la mise en vente
Alexandre Martin précise la démarche de l’association : « une ressourcerie est un lieu de récupération, de valorisation et de revente d’objets qui peuvent être aussi bien de l’électroménager, que des petits meubles, des bibelots ou du textile ré-employable et réutilisable. Ils sont remis en état par des salariés inscrits dans un parcours d’insertion et ensuite ces objets sont revendus et retrouvent ainsi une nouvelle vie ».


Une structure de l’économie sociale et solidaire
Si Landes Ressourcerie collecte 400 tonnes par an d’objets, en termes de résultats on énonce les ventes et le chiffre d’affaires mais aussi le taux de réussite au regard des salariés en contrat aidés (de deux ans maximum  dans la structure) : « Notre activité s’inscrit dans un parcours d’insertion. Nous avons un taux de 70 % de réussite, c’est-à-dire que 70% des personnes partent ensuite vers une formation qualifiante ou un contrat de travail ; d’où notre volonté de leur faire découvrir l’ensemble des activités au sein de la structure, la maintenance, la vente, la tenue de la caisse, la menuiserie… pour qu’ils appréhendent au mieux leur avenir professionnel  » précise Alexandre Martin.


Pour les clients :  collecte à domicile, boutique de vente de 400 m2
Qu’ils soient particuliers ou professionnels, les clients d’Adour Ressourcerie peuvent bénéficier d’une collecte gratuite (sauf vide maison) à domicile sur rendez-vous mais aussi d’un magasin de 400 m2, ouvert du mardi au samedi, dans lequel sont  proposés à la vente des articles de bricolage,  des vêtements, des petits meubles, de l’électroménager… avec des facilités de paiement.


Entre nous :


> Grande satisfaction : « Avoir constitué une équipe de salariés, tous impliqués dans le projet  ».
> Solutions à trouver prochainement ? « Faire qu’Adour Ressourcerie obtienne le label Ateliers et chantiers d’insertion sur le 64, pour passer d’un recrutement de contrats aidés à des contrats à durée déterminée, dits d’insertion. On y travaille… ».





Pour les plus curieux :  Info : Tél. 05.58.06.40.74   -   Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.




Je m’engage à apporter mon expérience sur un projet similaire, vous pouvez me contacter :
Alexandre Martin  :  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

REDACTION

Journal  d'information numérique (lettre et site) associatif, indépendant, participatif et gratuit.

Contact : redaction-itvb@orange.fr

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus