La LETTRE du Mois

Lettre N° 37 - Novembre 2021
Lettre N° 36 - Octobre 2021

 

LIGNE ÉDITORIALE

ICI, tout va bien est né en 2017. Dans sa version actuelle démarrée avec le numéro de mars 2021, ITVB veut plus qu’hier faciliter le déclic du passage à l’action, de la co-construction, de l’envie de faire avec, de se remettre en phase avec le vivant, de s’impliquer ponctuellement ou à long terme dans un projet à travers la mise en avant de récits proches de chez nous* et parfois plus loin.

Marie-Hélène Lopez

Point commun de ces initiatives, solutions ou pratiques innovantes : elles sont vectrices d’émancipation, de mieux-être, de sens par leur parti-pris environnemental, leur modèle économique et social, leur gouvernance aussi.

Poursuivre le journalisme positif, bien sûr, reposant sur de nouveaux imaginaires, des envies de possibles en appuyant sur l’engagement et les énergies collectives.

L’art, la culture, seront des leviers toujours essentiels dans ce devenir proche.

Les forces pour agir sont là, à nous de les saisir.

« Il n’y a pas de lendemains qui chantent, il n’y a que des aujourd’hui qui bruissent » selon « les furtifs » d’Alain Damasio.

Marie-Hélène Lopez, journaliste, responsable de la Publication.

*Territoire d’information : les départements 24, 31, 32, 33, 40, 47, 64, 65.

ITVB c’est 9 lettres par an que l’on peut recevoir par mail gratuitement en s’abonnant ; possibilité de faire un don avec déduction fiscale.

Sarrant | 32

Les contes et autres histoires enfantines font du loup le grand méchant … Dans cette « fable » où son rôle est primordial, il apparaît ni bon ni mauvais mais utile à l’équilibre de l’écosystème de l’île. Inspiré d’une histoire vraie, le récit aux allures de documentaire, fera à coup sûr changer l’imaginaire du loup auprès des jeunes et moins jeunes lecteurs.

L'île du loup, un récit écologique tiré d’une histoire vraie…
« C’est un choix d’équipe spontané au regard du thème sur le changement… qui s’adresse certes aux enfants, mais pas seulement. Le récit est tiré d’une histoire vraie, d’une île  existante, l’Île Royale au Canada  dont les faits démarrent en 1949. La fable permet d’être positive et d’aller plus vite que la réalité nous projetant à aujourd’hui. L’histoire est simple mais la simplicité facilite le dialogue  entre enfants et adultes, elle est nécessaire pour aborder parfois des thèmes actuels  terribles aussi » raconte Alix Delacote, l’une des 3 libraires chez  « Des livres et vous » à Sarrant.

« … Aujourd’hui cela renvoie à notre actualité, à l’échelle de la planète »
«  Ce livre a été écrit en 1989 et réédité en 2012… Lors de sa sortie, il s’agissait de montrer le risque de déséquilibre d’un éco-système à l’échelle d’une île, c’était une alerte. Aujourd’hui cela renvoie à notre actualité, à l’échelle aujourd’hui de la planète »

« Sur l’Île Royale proche du Canada…
« Sur l’Île Royale proche du Canada, qui mesure 72 kilomètres de long sur 14 kilomètres de large, l’équilibre écologique est  assuré sans humain.  Il  règne une harmonie sauvage entre une famille de loups, les prédateurs, des cerfs, des oiseaux, des végétaux abondants… Chacun tient son rôle dans la chaîne alimentaire et  cette biodiversité  se débrouille sans l’activité de l’homme. Mais un jour,  le jeu des louveteaux  va faire chavirer ce bel équilibre,  car ces derniers partent à la dérive sur un radeau. Les parents loups voulant sauver les louveteaux quittent alors  l’île à la nage. Les prédateurs sont désormais absents.

L’auteure, Célia Godkin, zoologue et illustratrice botanique…  
« Le récit est accompagné de dessins réalistes mais quand on sait que l’auteur est zoologue et illustratrice botanique, on comprend pourquoi les illustrations  aux teintes pastel  des loups et autres animaux  sont magnifiques.  Le suspens  est présent tout au long du récit et le livre comprend une partie documentation sur le loup, soit la véritable histoire… »

Ni méchant, ni gentil, le loup juste à sa place
« Dans notre librairie, il y a une volonté de défendre le loup… Dans cette histoire le loup joue un rôle primordial sur l’île, régulant la vie de certaines espèces, notamment des cerfs dont il est le prédateur. Plus de prédateurs et voilà que la végétation pour les cerfs, de plus en plus nombreux vient à manquer. L’écorce des arbres est attaquée, les hiboux s’en vont… On comprend que le loup ici  ni méchant, ni gentil, occupait  juste sa place et était utile à l’ensemble. Il régule le nombre. La mort s’inscrit alors dans la vie.  »   

Et la « fable » se termine-t-elle bien ?
«  Oui, les loups vont  revenir sur l’île, la nature reprend vie, l’ensemble de l’écosystème est restauré. C’est ce qui a été réalisé avec l’aide de l’homme dans la réalité mais la réintroduction est bien plus complexe…que ne le raconte  la fable »

« La librairie-Tartinerie, depuis 20 ans dans un village de 400 habitants
«  La librairie est plus connue  sous le nom de «  librairie-Tartinerie » que « des livres et vous »,  il faut dire que ces tartines sont appréciées… Les tables ont aujourd’hui été poussées vers l’extérieur car on a voulu donner encore plus de places aux livres. C’est la caverne d’Ali Baba. Si c’est une librairie généraliste, on y trouve toujours des ouvrages sur le territoire, le développement local, la politique culturelle… un choix des anciens libraires qui ont créé ce lieu voici 20 ans et qui a été repris par Hélène… en 2020  »

Votre rapport en théorie et en pratique avec l’environnement au sein de la librairie ?
«  Au niveau de la restauration, on fait appel aux circuits courts, on s’approvisionne au sein du village, auprès du jardin partagé pour nos salades… ». Côté librairie, on devrait pouvoir faire mieux, au niveau des cartons. Nous avons certainement des marges de progression dans notre métier»

L’actualité de la  Librairie?  
« En octobre, on reprend les animations avec des lectures de poésie. Le programme est sur facebook… »




Pour les plus curieux : https://www.facebook.com/Librairie.Tartinerie/

Partager cet article de ICI, tout va bien
Pin It

REDACTION

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. En savoir plus